Articles

Retrouvez tous nos articles

Givaudan / Meurois – Le voyage à shambhalla

Partager sur

PODCAST

« Le Voyage à Shambhalla » Anne Givaudan et Daniel Meurois

« Le Voyage à Shambhalla » Anne Givaudan et Daniel Meurois

Interview : Anthony CrombetMusique : logos « Légendes de la terre et du Soleil.  » La flûte de Suo-CheDescriptif : Voici un podcast sur le livre « Le voyage à Schambhalla ». Il n’y a rien à dire si ce n’est que ce livre est exceptionnel. À lire absolument. Écoutez le début, écoutez la conférence de Anne Givaudan […]

Livre : à vendre par édition le Passe-Monde

Editeur du livre

Le Passe-Monde

Depuis des millénaires, les traditions de l’Orient et de l’occident parlent de l’existence d’un mystérieux royaume peuplé d’êtres réalisés qui se situerait quelque part dans les Himalayas ou le désert de Gobi.

Un extrait des auteurs :

« Ce livre est une histoire d’amour…

En effet, le récit qui suit n’est rien d’autre qu’un appel de l’homme à l’homme, le souffle d’un envol qui dura toute une nuit quelque part dans l’Himalaya.

À l’image de ceux qui le précèdent, cet ouvrage est un témoignage. C’est aussi la transmission d’un cri ou d’un chant recueilli en un point de notre monde que les traditions ont appelé Shambhalla, Shangri-la et encore de maints autres noms.

Shambhalla n’est cependant pas à proprement parler une contrée de notre terre physique, aussi les pages qui composent ce livre sont-elles le fruit d’un travail de projection de la conscience hors du corps physique, ou si l’on préfère de voyages astraux dirigés en toute volonté.

Peu de choses jusqu’à présent ont été écrites sur ce que l’on a coutume d’appeler le « royaume des Maîtres de sagesse »…

…À peine connaissions-nous les noms et la vie de Nicolas Roerich et d’Apollonius de Tyane réputés pour avoir eu des contacts répétés avec Shambhalla, le premier mettant surtout en évidence son rôle essentiel en tant que « gouvernement » invisible de la planète.

Car la réalité est bien là, telle que nous l’avons vécue en l’espace d’une nuit où le temps nous prouva sa souplesse.

Shambhalla nous est apparue, bien tangible, dégagée du mythe, peuplée d’Etres réalisés, certains diront ascensionnés, qui depuis des temps très reculés guident pas à pas la race humaine, tout en préservant son libre arbitre.

Certains ésotéristes ont employé le terme « gouvernement occulte  » de la terre.

Quant à nous, ce terme ne nous paraît plus adéquat actuellement car il ne rend pas compte de la transparence et de la pureté de l’état de conscience que nous y avons pu y trouver.

Tout au long de la rédaction de cet ouvrage, force nous fut cependant de constater que le nom même de shambhalla, son existence, était peu connu, voire totalement inconnu.

Le virage que connaissent aujourd’hui nos civilisations demande que cela change.

Pas plus qu’auparavant pourtant, nous n’espérons prouver quoi que ce soit. Il y a des choses qui ne peuvent que se vivre…

… Car en réalité, il n’y a qu’un remède, avons-nous si souvent entendu à Shambhalla, il n’y a qu’un remède : L’AMOUR »

Partager sur : 

Vous pourriez aussi être intéressé par

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.